Eglise catholique Promasens FR _____________________________________ Type : Traction pneumatique Tirage pneumatique Sommiers à membranes Année : 1886 Inauguration : 29 juin 1886 Facteur : Heinrich Spaich, Rapperswil Transformation: 1935 Facteurs : Joseph Wolf et Jean Bénett, Fribourg Claviers: 2 + Pedal Jeux : 24 Clavier I, C - f''', Grand-Orgue Bourdon 16 ' Principal 8 ' Gambe 8 ' Flûte 8 ' Bourdon 8 ' * Dolce 8 ' Prestant 4 ' Flûte 4 ' Fourniture IV 2 2/3 ' Manual II, C - f''', Récit expressif Principal violon 8 ' Salicional 8 ' Flûte de Vienne 8 ' Bourdon 8 ' Eoline 8 ' Voix céleste 8 ' Gemshorn 4 ' Flûte octaviante 4 ' Quinte 2 2/3 ' * Trompette 8 ' * Hautbois 8 ' Pédale, C - d' Soubasse 16 ' Violon 16 ' Octavebass 8 ' * Bombarde 16 ' * = jeux ajoutés en 1935 Accouplements, accessoires: - Acc. normaux II - I, II - P, I - P - Octaves graves II - I - Octaves aiguës II - I, II - II, P – P - 1 Combinaison libre - 5 Combinaisons fixes P,MF,F,FF,TT - Crescendo avec cadran indicateur - Pédale automatique avec annulateur - 3 annulateurs pour les anches - Tremblant agissant sur les deux claviers Etat: 2006
1886 Le facteur Heinrich Spaich de Rapperswil SG construit un orgue de 20 jeux sur deux claviers. L’instrument dispose de sommiers à cônes purement mécaniques. Par une petite annonce parue dans «La Liberté», Spaich informe ses clients fribourgeois qu’il séjournera à Promasens pour le montage de l’orgue jusqu’au 23 juin. 1919 Le facteur Henri Wolf-Giusto de Fribourg installe une soufflerie électrique. 1935 Transformation de l’orgue par les deux successeurs de Henri Wolf-Giusto, son fils Joseph Wolf et Jean Bénett. Les anciens sommiers sont pneumatisés et une nouvelle console pneumatique est placée au bord de la tribune. La composition est complétée par quatre nouveaux jeux. La place nécessaire en profondeur est gagnée par le déplacement sur le côté de toute la tuyauterie de Pédale. Mise à part la Trompette de Pédale d’origine, décalée en Bombarde par l’ajout de douze tuyaux graves, la totalité des jeux de Spaich est conservée. 1991 A l’occasion de la rénovation de l’église, on envisage de remplacer l’orgue par un instrument électronique. L’orgue Spaich/Wolf-Bénett est sauvé grâce à l’opposition de certains conseillers de paroisse. 2006 Relevage complet de l’instrument inchangé par le facteur d’orgues Daniel Bulloz de Villars-le-Comte VD.
Histoire
Sources: La Liberté, 10.07.1886; Le Bien public, 10.07.1886 Apollinaire Dellion, Dictionnaire historique des paroisses catholiques du canton de Fribourg, vol. 9/1897, p. 255 Daniel Bulloz et François Widmer: L’orgue Spaich/Wolf-Bénett de Promasens, in: L'Orgue (Grandvaux), n o 3/2004 Inventaire des archives de la manufacture d’orgues Wolf/Bénett, Bibliothèque cantonale et universitaire, Fribourg 2020 Mise à jour 2022 et photos 2006 (avant relevage): Dr. François Comment, Burgdorf
Etiquette Spaich de 1886 collée à l’intérieur du buffet
Orgelverzeichnis Schweiz
Profil d‘orgue Eglise catholique Promasens FR